Quels sports peut-on pratiquer pendant la grossesse ?

Nombreux sont ceux qui ont tendance à penser que le sport est à bannir durant la grossesse. Le sport n’est pourtant interdit que chez les femmes qui présentent une grossesse à risque. Il y a des notions à prendre en compte pour éviter certains incidents liés à la pratique d’activité physique. 

La grossesse et le sport : quelles sont les activités à privilégier ?

Certaines activités sont plus appropriées que d’autres chez la femme enceinte. Au risque de faire une chute ou de faire des faux mouvements, certains sports sont à éviter pendant la grossesse. Les activités physiques très douces sont les seules autorisées. La natation, la gymnastique douce, le yoga ainsi que les autres activités liées à la relaxation sont recommandés chez la femme enceinte. Connaître son corps permet à une femme enceinte de choisir les activités physiques à faire pour garder un équilibre entre sport et grossesse.

Sport et santé : les bienfaits du sport chez la femme enceinte

Les changements qui s’opèrent chez la femme durant la grossesse sont à prendre en compte, mais, ceux-ci ne doivent en aucun cas être un frein à la pratique d’une activité physique. Les femmes enceintes ont besoin de pratiquer des activités physiques tant pour leur bien être que pour le bien être du bébé qu’elles portent. En effet, sport et grossesse combinés n’est en aucun cas nuisible chez la femme. Certaines activités physiques permettent de soulager les problèmes de dos ou de circulation sanguine chez une femme enceinte. Faire de l’aquagym ou de la natation permet également d’améliorer la respiration et le rythme cardiaque. Le sport est d’une grande aide tant pour le bien être durant la grossesse que pour le bon déroulement de l’accouchement.

A quelle fréquence la femme enceinte peut-elle pratiquer du sport ?

Chez la femme enceinte, le rythme de vie change en fonction du stade de la grossesse puisque le corps connaît des changements au fil des mois. Une femme peut faire du sport jusqu’au neuvième mois tout en optant pour des activités adaptées à chaque étape de la grossesse. Il est recommandé de pratiquer des activités de plus en plus douces au fur et à mesure que la grossesse évolue. Au stade où le risque de fausse couche est assez élevé, il faut savoir s’arrêter. Sport et grossesse peuvent très bien être combinés. Savoir ce qu’il y a de mieux pour son corps et ne rien forcer est très important durant chez la femme enceinte.

Plan du site